Stage Blois 10 mars 2013 024 Stage Blois 10 mars 2013 118  

 

Stage Blois 10 mars 2013 036

Pour la 3ème année consécutive, l’ADAKI recevait pour un stage de kendo de 2 jours (9 et 10 mars 2013) un expert de la ZNKR. Et quel expert ! Takada Hideaki Senseï,  Renshi 7ème Dan, nous a enchanté par sa gentillesse, sa gaieté, son enthousiasme et bien sûr son kendo impeccable.

Le stage régional organisé par le CRK TBO et l’ADAKI a accueilli plus de 80 participants venus de toute la région (Blois, Orléans, Tours, Bourges, Le Poinçonnet, Chartres, Orgères), mais aussi de plus loin (Poitiers, Niort, Paris, Bordeaux, Carmaux, Marseille, etc)… Autant dire que le parquet du Palais des Sports de l’Abeille Des Aydes ressemblait à une ruche (avec toutefois des abeilles bleues indigo !).

Pour ce stage, Takada Sensei était secondé par les hauts gradés de la région (Alain Pilfer, Christophe Pilfer, Antonio Gomes) et ceux venus de Paris (Daniel Charlemaine, Michel Guentleur, Roland Motard), mais aussi par Minori Daniel venue spécialement de Carmaux, près d’Albi. Grâce à elle, tous les mots de Takada sensei ont été clairement traduits et resteront plus facilement gravés dans la mémoire des kenshi présents.  L’ADAKI la remercie tout spécialement d’avoir fait ce long voyage pour nous !

Stage Blois 10 mars 2013 010

Le stage a commencé par le nihon kendo kata. Takada sensei a divisé les kenshi en 3 groupes (kyushas, shodan, nidan) tout en demandant aux 3èmes dan et plus de corriger les moins expérimentés et de faire des démonstrations. Sachant s’adapter à chaque individu, Takada sensei passait dans les rangs pour corriger tel ou tel mouvement. Il faut mettre du cœur dans les attaques… le tsuki du 3ème kata est une vraie attaque, pas un petit geste étriqué ! Et il faut, dans tous les kata, s’efforcer de revenir au centre. Et bien sûr, il faut avoir une tenue impeccable !

Puis ce furent les kihon en armures, avec les 2ème dan et plus formant une ligne de motodachi sur lesquels les autres kendokas firent kiri kaeshi suivis de séries de men, en grand puis en « concentré », puis men tai atari. Entre chaque série, Takada sensei nous démontrait le bon geste… celui qui remplit toutes les conditions du ki ken taï no ichi. Et quand on voit le sensei faire « men », cela semble si évident, fluide, naturel, définitif…  Le corps droit, le pied gauche qui « pousse » les hanches, et le pied droit qui se pose à plat au moment précis où le shinai atteint sa cible et où on pousse un fort kiai.  Il ne reste plus qu’à faire pareil ! Ensuite, ceux qui avaient servi de motodachi firent à leur tour les mêmes exercices, mais en les enchaînant sans  répit. C’est là que parfois je me dis que ce n’est plus de mon âge… !

Stage Blois 10 mars 2013 092

La journée se termina par un gi geiko général ou tous les kenshi purent croiser le shinai avec les sensei présents. Takada sensei a un kendo magnifique, une attitude puissante et une souplesse impressionnante. Comme les meilleurs sensei, il adapte son kendo à son adversaire, lui permettant d’apprendre et de progresser. Ses men font schklonk, ses kote font pok et ses do font schclac… je n’ai pas testé ses tsuki !

485971_552698984755249_1188185811_n

537628_552699628088518_230597519_n

Le dimanche matin, Takada sensei nous fit à nouveau revoir le kendo no kata, preuve de l’importance qu’il y attache, avant de nous entraîner à nouveau sur les techniques de base. De base, mais énergiques, comme peut en témoigner François qui servit de motodachi au sensei pour ses démonstrations ! Un gi geiko conclut la matinée avant la pause-déjeuner qui précéda le passage de grade de l’après-midi.

Stage Blois 10 mars 2013 076

Au-delà de la technique pure, Takada sensei a également insisté tout au long du stage sur notre attitude dans le dojo : toujours être attentif aux autres. Toujours savoir où est notre place, et se placer sans hésiter après le ippo migi qui nous indique le changement de partenaire. Ne pas laisser un motodachi seul, inutilisé ! Se placer vite en ligne en respectant l’espace entre son partenaire de droite et de gauche… Bien utiliser l’espace, ne pas s’entasser d’un côté du dojo alors qu’il y a toute la place qu’on veut de l’autre côté ! Et cette attention vis-à-vis des autres doit être présente aussi pendant les exercices ou les combats : il y a une communication entre les 2 partenaires, ça passe par le regard, les pointes des sabres.  C’est fondamental, cela fait partie intégrante du kendo. Sans cet échange avec les autres, il ne peut pas y avoir de kendo. Takada sensei a du un peu se fâcher pour que les stagiaires comprennent cela, mais à la fin du stage, il nous a félicité pour notre progression dans cette voie !

Stage Blois 10 mars 2013 085

 

Le dimanche matin, nous avons eu la chance de recevoir la visite d’un journaliste et d’un photographe de la Nouvelle République, et nous attendons avec impatience l’article de journal qui en résultera ! J’en profite pour souligner d’avance la qualité des articles que la NR-Blois a toujours fait sur le kendo, preuve d’un professionnalisme et d’un intérêt qui n’est pas souvent si fréquent.

Stage Blois 10 mars 2013 100

Et, last but not least, nous avons le très grand honneur de recevoir Marc Gricourt, Maire de Blois, accompagné de Ozgur Eski, conseiller municipal délégué au sport. Ils ont apparemment été impressionnés par le nombre de pratiquants et par l’énergie qui se dégage des combats ! Posant beaucoup de questions sur les origines de l’art martial, sur les règles qui le régissent et sur les bienfaits de cette pratique, ils ont reconnu que ce sport était impressionnant et était très remarqué lors de la fête du sport qui a lieu tous les ans en Septembre. Takada sensei a été particulièrement sensible à l’honneur qui lui était rendu par la présence du Maire de Blois en personne.

Stage Blois 10 mars 2013 110

Le dimanche après-midi, après le repas japonais de Madoka Mukai (fournisseur officiel de l’ADAKI) qui a ravi les papilles des sensei

Stage Blois 10 mars 2013 013

présents, a eu lieu un passage de grade du 1er au 3ème dan.  Le jury, composé de Takada Hideaki Senseï, Daniel Charlemaine, Michel Guentleur, Roland Motard et Alain Pilfer, a pu noter le passage d’une vingtaine de candidats. Le niveau était particulièrement relevé et douze 1er dan, quatre 2ème dan et un 3ème dan furent reçus. Pour l’ADAKI, les nouveaux 1er dan sont Gwenolé et Mohammed, tandis que  Quentin obtient son 2ème dan et Jibé son 3ème dan !! Bravo à eux, le niveau de l’ADAKI se trouve fortifié et les efforts sont récompensés. Ne baissez pas la garde !

 

Stage Blois 10 mars 2013 049

La fin du stage eut lieu sous la forme d’un gi geiko d’une heure où certains purent fêter dignement leur nouveau grade, d’autres noyer leur déception, et les autres s’éclater en croisant le shinai avec les plus hauts gradés présents et tous les kenshi. Puis ce fut le pot de l’amitié où chacun put se désaltérer avec du coca, du jus d’orange, du jus de pomme, du sprite, et pour certains un peu de bière ! Instant convivial où chacun, après le kendo, parle de… kendo !

 

DSC06964 DSC06996

Takada sensei… un grand maître de kendo. Efficace, modeste, ouvert et souriant, il a marqué les esprits des kendokas de la région Centre. En dehors de la pratique du kendo sur le parquet, ceux qui ont pu le côtoyer durant ce Week-end auront apprécié l’homme sincère et curieux de tout. Samedi matin, nous avons pu visiter le château Royal de Blois grâce à Elisabeth La Trémolière, conservatrice du château et femme de kendoka ( !), qui nous a guidé pour une visite insolite et passionnante de ce lieu historique, tandis que lundi matin nous avons arpenté le château de Chambord (clin d’œil à Nozomi rencontrée à la boutique et qui a guidé le sensei dans ses achats !). Durant ces 3 jours, nous avons également écumé les meilleurs restaurants de Blois, à savoir Hippolyte et sa sympathique patronne, La Trouvaille et son chef japonais (Mukai Hiroshi) pour une cuisine traditionnelle française, le restaurant du boucher et sa serveuse des îles pour une bonne viande rouge, et enfin le Coin d’table et son patron aikidoka ! Je les cite tous, car Takada sensei a réellement apprécier la cuisine française sous tous ses aspects !

Le kendo, c’est un art martial, mais c’est aussi des rencontres. Merci à tous les pratiquants venus à Blois pour ce stage, aux hauts gradés présents, et à Takada Hideaki Senseï, grand maître par sa maîtrise du sabre comme par sa personnalité.

Stage Blois 10 mars 2013 091

 

Bien que n’ayant pas d’Oscar ou de César ni d’NRJ Trophy, je tiens à remercier les Adakiens qui, en plus de leur présence au stage, ont consacré du temps à la préparation du dojo et à l’accueil des stagiaires. Sans cet « esprit de dojo », rien ne serait possible. Merci aussi au CRK TBO avec lequel  la collaboration a été parfaite ! Un stage réussi, c’est juste la conjonction de quelques bonnes volontés. Ce fut le cas ce Week-end des 9-10 mars 2013 !

Et surtout, un grand, un immense merci à Minori Daniel, venue de si loin pour nous aider. Grâce à elle, Takada sensei a eu un interlocuteur lui permettant de s’exprimer pleinement, et nous avons pu avoir une interlocutrice grâce à qui nous avons tout compris des messages du sensei ! Elle m’avait promis de venir un jour faire du kendo à Blois, elle a tenu promesse ! Je crois que c’est ça aussi, le kendo…

Stage Blois 10 mars 2013 126

A+

Olivier

photos (c) Alexia Hurier et Marc Beaubois