IMG_1660

Pork Epik Kendo Cup

Pour la 3ème année consécutive, le magnifique trophée représentant un Porc-Epic, symbole de la ville de Blois et de Louis XII (avec lequel l’ADAKI partage volontiers la devise « Qui s’y frotte s’y pique »), était remis en jeu ce 24 juin 2012 lors la désormais célèbre Pork Epik Kendo Cup que le monde entier nous envie.  Cette compétition, purement amicale, est réservée aux adhérents de l’ADAKI, et exceptionnellement ouverte à des ancien(ne)s pratiquant(e)s à l’ADAKI, je veux dire Anaïs pour ne pas la nommer.

 

IMG_1661

 

Pas moins de 9 équipes s’affrontèrent dans des duels sans pitié. Chaque équipe est composée d’un yudansha (1er dan et plus) et d’un kyusha (avant le 1er dan), et les combats se font en ippon shobu, c'est-à-dire en un point gagnant, ce qui met une pression énorme sur les épaules et dans la tête des combattants.

 3 poules de 3 équipes permirent de sélectionner 6 équipes qui s’affrontèrent à nouveau en poule de 3, les vainqueurs de chacune de ces poules se rencontrèrent en finale, avec pour enjeu le magnifique trophée.

Les 9 équipes, tirées au sort par une main innocente (Lou, tu es bien innocente ?),  étaient les suivantes :

  • Kyoto Beach Boys : Cédrik et Gwenolé (ils cherchent toujours un spot de surf à Kyoto, vous avez une adresse?)
  • Kawai Samurai: Anaïs et Alexia (ah ben oui, elles sont mignonnes nos samuraïettes !)
  • Yokai fumeux: Jibé et Ludivine (je vois bien un monstre fumeux genre Shrek, mais Ludivine, c’est la princesse??)
  • Dark Side of the Tsuki: Olivier et Loïc (Le côté obscure de la lune et du tsuki… tout un programme !)
  • Les Mambos Sushi: François et François (prêts à danser le chachacha avec des baguettes ?)
  • Kamome kuma : Yoann et Jean-Pierre (l’oiseau-ours ??? brrrr, j’ai pas tout compris là !)
  • Retour de pause : Quentin et Vincent (cool les étudiants, no stress, peace and love, la vie est belle)
  • Pizza Cat : Jonathan et Etienne (ça doit faire référence à un manga !)
  • Budo 41 : Antonio et Jia (41, ça fait 30 de plus que 11 : chapeau l’ambition de l’équipe !)

En finale, les Kyoto Beach Boys battirent les Dark Side of the Tsuki, et Cédrik et Gwénolé peuvent donc maintenant fièrement exposer le trophée sur leur cheminée… avant de le remettre en jeu l’année prochaine !

Voir la vidéo de cette 3ème PEKC (2012)

Revoir la vidéo de la 2ème PEKC (2011)

 

 

IMG_1658

Pik & Pok Yoko's Cup

Mais cette coupe àpeine gagnée, la compétition continuait avec la non moins célèbre 2ème Pik & Pok Yoko’s Cup, dont la règle est simple : éclater le ballon que chaque combattant a accroché sur son casque ! Les yudansha ont des ballons rouges, les kyusha ont des ballons blanc, et grosse surprise : il reste plus de ballons blancs après le premier tour ! Et la finale fut l’apothéose entre Lucy et Yoann ! La plus jeune kenshi du club faillit bien exploser notre coréen de service, mais ce fut finalement un Yoann sur-vitaminé qui remporta la magnifique coupe sertie de pierres précieuses, remise en main propre par Yoko !

 

IMG_1669

Vidéo de la 2ème Pik & Pok Yoko's Cup

Revoir la 1ère Pik & Pok Yoko's Cup

 

IMG_1659

Steeve Sénégal Trophy

 Enfin, le Steeve Sénégal Trophy fut remis, après délibération des sensei, à Loïc pour son superbe kendo  montré lors de son passage de kyu comme lors de cette compétition : un kendo offensif et une bonne vision des opportunités à saisir.

La météo étant plus qu’incertaine, le piquenique eut lieu dans les locaux de l’ADA. Dans une ambiance conviviale, chacun se régala soit de son propre repas, soit du traditionnel repas japonais de Madoka Mukai, fournisseur officiel de l’ADAKI.

Pas le temps de faire la sieste, car de multiples activités improvisées sur le parquet du Palais des Sports  obligèrent chacun à bouger son corps ! Basket-ball (avec Lou en coach), jokari-pala, badmington, football américain, et surtout  béret et balle au prisonnier ! Notre président Alain, soit disant convalescent ne peut pas faire de kendo, mais faire des saltos arrière à la balle au prisonnier ne semble pas contre indiqué !

IMG_1678

 

 Une journée « club », qu’on pourrait qualifiée de « ADAKI taikai » (rassemblement de l’ADAKI), où pas moins de 22 adakiens furent présents, renforcés par leur famille et amis. Cela fait vraiment plaisir de voir cette dynamique de notre club de kendo, d’où ressort un esprit totalement positif qui donne espoir dans l’avenir !

En dehors de la convivialité et des liens amicaux qui se tissent entre les adakiens, ce qui est déjà un énorme plaisir,  il est très positif pour les enseignant du club de voir la qualité du kendo pratiqué, la progression impressionnante de la jeune génération des yudansha talonnée par les kyusha ! L’ADAKI, grâce à vous tous, a un énorme potentiel. Les « nouveaux » de l’année ont énormément progressé et titillent le kendo des plus anciens kyusha, qui eux-mêmes savent mettre en danger les jeunes  yudansha qui ne se privent pas de mettre des ippon sur les « anciens » !! C’est ça le kendo !

Oui, vraiment, une très bonne journée !

à+

Olivier