Ahlalalalalala…. Quelle sacrée équipe que les kyusha de l’ADAKI… Ils méritent parfois qu’on leur botte les fesses ou qu’on leur fasse un petit coup de défibrillateur pour les réveiller, mais ce dimanche 18 novembre 2012, aux interrégions kyusha TBO de kendo, ils nous (les enseignants de l’ADAKI) ont rempli de joie !

Etienne, Jia, Vincent, Guillaume, Loïc et Gwénolé ont donc représenté l’ADAKI lors de ce championnat qui s’est déroulé à Orléans, dans le gymnase historique (pour le kendo orléanais) mais néanmoins glacial en raison d’une panne de chauffage. Heureusement, l’expérience de la veille, superbe stage d’arbitrage mené de main de maître par le DTR Christophe Pilfer, permit aux arbitres de s’équiper en conséquence (double polaire, double chaussettes, double motivation !). Les enseignants de l’ADAKI, Antonio, Olivier et François, suivirent en effet ce stage d’arbitrage très enrichissant qui nous permit, avec les autres apprentis arbitres de la région de rendre la compétition du dimanche 18 novembre fluide et sans temps mort.

De source autorisée, tous nos vaillants kenshi  de l’ADAKI ont fait un bon kendo, « leur » kendo, sans les déformations que l’on peut craindre sous la pression d’une compétition. Le message était donc bien passé et la préparation « avant compétition » a été efficace. Les enseignants de l’ADAKI ayant arbitré les combats répartis sur 2 shiaijo n’ont pas pu assister à tous les combats des adakiens, mais ceux qu’on a vus étaient d’un niveau tout à fait satisfaisant.

Et le résultat est là pour en témoigner :

  • Etienne Alba, 2ème en catégorie cadets
  • Loïc Gentillet, 3ème ex-æquo en catégorie kyusha senor
  • Guillaume Goemare, fighting spirit en catégorie kyusha senor

 

_A104934

Debout, de gauche à droite: Antonio, Jia, Gwénolé, Vincent, Olivier

En seiza: François, Loïc, Guillaume, Etienne

 Etienne a été magistral, enchaînant men sur men tout en plaçant quelques men sans oublier de varier avec men… Et parmi tous ces men, certains arrivaient à destination sans contestation possible, déclenchant la levée des trois drapeaux de son côté ! Quelle énergie, quelle volonté, quel sutemi ! Sa médaille d’argent est méritée !

Loïc a géré ses combats à son habitude, sans stress mais avec un œil particulièrement vigilant, sachant saisir les opportunités qui s’offraient à lui. Son arrivée en demi-finale est largement méritée et ne doit rien au hasard !

Guillaume a tout donné, à 250%, attaquant sans relâche et enchainant de multiples tentatives de men et de kote. Sur la quantité, certains arrivent à destination… Il va falloir canaliser toute cette énergie, ce fighting spirit, et la voie semble ouverte !

Bravo à eux, et aux autres (Vincent, Jia, Gwenolé) qui n’ont pas démérité et nous ont également fait plaisir en montrant un kendo droit et puissant, celui qui est enseigné à l’ADAKI.

Les championnats Jeunes et Kyusha interrégionnaux (Touraine, Berry, Orléanais, Poitou-Charentes, Limoges) auront donc permis à l’ADAKI de remporter une moisson de médailles très satisfaisante, laissant présager une bonne capacité de développement pour notre club.

Merci à nos compétiteurs kyusha, et merci à tous les adakiens (débutants, kyusha et yudansha) qui permettent de créer cette dynamique de groupe qui permet à l’ADAKI de progresser sur la voie du sabre…

 

_A104942

Loïc, médaille de bronze (senior kyusha), Guillaume, fighting spirit (senior kyusha), Etienne, médaille d'argent (cadets)

A+

Olivier