Près d'un mois après les terrifiants séismes et tsunami qui ont touché le Japon, la situation reste terriblement dramatique pour des centaines de milliers de japonais qui ont perdu leur famille ou leur toit...

Une terrible réplique sismique a encore secoué le Japon hier, provoquant de nouveaux dégâts.

La région de Fukushima doit en plus subir les conséquences des dégâts de la centrale nucléaire, et aujourd'hui on n'en mesure pas encore toutes les conséquences (je ne parle pas des infos sensationnello-panico-catastropho-médiatico-lobotomio-commercialo-caressage-dans-le-sens-du-poilo des médias occidentaux...).

Comment aider les japonais?? L'ADAKI vous propose 3 voies, cumulables entre elles!


1 ) Une association locale (Blois): Mikomi, gérée par des personnes de toute confiance (liés à France-Asie Culture, association blaisoise), se propose d'aider à reconstruire les villes et villages les plus touchés:

mikomi

Renseignez-vous au 06 38 71 57 79
où par mail : mikomi.japon@gmail.com

Ils sont présents sur le marché de Blois des 2 et 9 Avril 2011, proposant fleurs (de Sachiko) ou calligraphies (de madoka) aux donateurs...

 

2) le CNK (Comité National de Kendo) ouvre un Fond d’Aide par les dons que chacun voudra faire et qui seront reversés directement à la  Croix Rouge Japonaise.

Vos dons sont à envoyer par courrier au CNK, par chèque libellé « FFJDA.  CNK SOLIDARITE JAPON » pour le 30 avril 2011. 

logo_siteCNK
FFJDA/ CNK
21 à 25 avenue de la porte de Chatillon
75 680 Paris Cedex 14
e-mail : kendo@ffjudo.com
L'ADAKI a envoyé au CNK un chèque issu de la collecte de fonds ("un don contre un origami de Takuto") réalisée lors du stage de kendo des 26-27 mars 2011 à Blois: merci à tous les kendoka qui ont généreusement donné pour le Japon!


3) il vous est également possible de faire un don directement à la Croix-Rouge Française :

don

Les dons peuvent être effectués sur le site Internet de la croix-rouge ou par chèque à l’attention de Croix-Rouge française «Catastrophe Japon 2011» - 75 678, Paris cedex 14

 

4) toutes nos pensées vont vers le Japon et les japonais....

 

D'autres associations ou aides directes sont possibles, à chacun d'agir en fonction de sa conscience et de ses moyens. Merci à tous!

Ima koko, agissons!

à+

Olivier