Panostageiaido2010

 

Bonsoir à toutes et tous,

Le stage de iaido de BLOIS avec Jean-Jacques Sauvage vient de se terminer et je tenais à vous remercier de vous être déplacé si nombreux, en particulier les kendoka , avec votre présence vous avez démontré qu'à l'adaki, avant tout on ne pratique ni uniquement le kendo, ni uniquement le iaido, mais bien en premier lieu cette belle discipline qu'est l'art du sabre japonais.

DSC_8252Le kendo et le iaido étant deux discipline très complémentaires l'une de l'autre, elles représentent "les deux ailes d'un oiseau" comme se plaisent à dire les senseis japonais, et Jean-Jacques Sauvage fort de son savoir et son expérience a pris plaisir comme à son habitude à nous le faire vivre avec la gentillesse et la patience qui le caractérisent.

Jean-Jacques nous prouve une fois de plus que l'attitude, la disponibilité, le zanshin (vigilance) ne connaissent pas de frontière dans ces disciplines elles en sont même les dénominateurs communs.

 


Merci à vous, je suis content d'avoir partagé ce week-end avec Jean-Jacques et Micheline Sauvage, vous toutes et tous de l'ADAKI, Alain Pilfer et Frédéric Le-Berre, Jean-Jacques Pagnoux, ainsi que les clubs de la région: ST Cyr sur Loire, Orléans USO et Token Dojo, Bourges, Châteaudun, et tous ceux qui savent que la porte de notre dojo leur est grande ouverte.

DSC_8366Merci à François Christophe notre photographe officiel de nous avoir donné de son temps pour
immortaliser ces moments de pratique en commun.

Dans l'attente je vous souhaite une bonne soirée, au plaisir de vous revoir et pour tous les pratiquants une petite vidéo sympathique vu sur you tube voici le lien ci
dessous:

Celle-ci démontrant la "bonne attitude"il y a tout même le KIAI....

http://www.youtube.com/watch?v=eUfbt6z1Ves

Cordialement

Baptiste

------------------

From Olivier


DSC_8270
Un grand merci à Jean-Jacques Sauvage pour le stage de iaïdo de ce Week-end.
Samedi matin, les kendoka étaient présents pour profiter de son enseignement de la coupe au katana, aussi valable en kendo qu'en iaïdo! Il nous a ainsi parlé de l'importance du placement des pieds et des déplacements, et il nous a expliqué le kirite (la coupe avec les mains). Samedi après-midi et
dimanche matin, les iaïdoka ont pu approfondir le seitei iaï, plein de richesses!
Merci à senseï Jean-Jacques Sauvage, toujours présent à Blois depuis 2005 pour ce stage devenu traditionnel, et toujours bienvenue! Un grand maître, passionnant et captivant!
Domo arigato gosaï mashita

Olivier

(photos  (c) François Christophe : http://gallery.me.com/francoischristophe/100974 )