Le 10 novembre 2007,  huit kendokas du Club ont participé au Gala célébrant le centième anniversaire de l’ADA.
Kendo No Kata, Kirigaeshi, Uchi Komi Geiko et Ji Geiko au coeur d’un ballet contemporain et de fumigènes.
Le défi fût relevé tout en gardant l’esprit Budo.

Danse et kendo... l'ADAKI l'a fait!!!

Invité à participer au gala de danse organisé par la section Jazz Attitude le samedi 10 novembre 2007, l'ADAKI a répondu présent en participant à un des tableaux présentés dans le cadre du centenaire de l'ADA (Abeille des Aydes).

Après une entrée sur scène, un salut et un mokuso effectués en commun avec une douzaine de danseuses revêtues d'un magnifique costume rappelant notre tenue traditionnelle, huit kendoka de l'ADAKI (Xavier, Alain, Claude, Olivier 2, Baptiste, François, Jean-Baptiste et Olivier)  ont réalisé le kendo no kata en armures.

Puis ce fut aux danseuses de faire une démonstration de leur vision de notre art martial, et il faut avouer qu'elles furent beaucoup plus gracieuses que nous! Magnifique et fascinant de les voir interpréter leur kendo: sho men uchi, ki ken taï no ichi, zanshin, sonkyo, men o tore... Tout y est!!

Ensuite, ce fut à nouveau au tour des "guerriers" de briller sous les sunlights en effectuant Kiri Kaeshi, uchi komi et Ji Geiko...!

Sincèrement, ce fut un grand moment pour les 8 kendoka présents, car ce soir là il y a eu un ki et une dynamique de groupe exceptionnels, de ceux qui donnent tout le plaisir de pratiquer cet art martial qu'est le kendo.

Après le salut final effectué à nouveau en commun, l'angoisse était de savoir si cet enthousiasme était partagé. "La classe", "instant magique", "trop de la balle"... ces quelques réflexions des danseuses, partenaires du spectacle, nous rassurèrent!! Et le public? Nous attendons de lire la presse (locale, pas people déjà!) pour le savoir, mais les autres "adakiens" présents dans la salle nous assurèrent que nous n'avions pas été trop ridicules et que, l'année prochaine, on pourrait peut-être interpréter le lac des Cygnes ;-)

En tout cas, merci à Valérie Boulangé, la responsable de Jazz Attitude qui nous a invité et est venue nous filmer et nous observer en keiko, merci aux danseuses venues s'entraîner au kendo (il faut revenir: vous êtes douées!): vous nous avez permi de nous rappeler que dans "art martial" il y a le mot "art"!!

extrait vidéo pirate : http://www.youtube.com/watch?v=Pc3ZX5rTE9E